Par Marie-Pierre, le 9-05-18

Publié le 9 Mai 2018

Bonjour Pascal, 

Dix années que nous ne te regardons plus sur le petit écran. Je n'ai pas oublié. Je pense à toi, souvent. Je suis privée de tes belles émissions de télévision, plus rien, plus un seul moment avec tes artistes, leurs chansons, qui nous faisaient oublier que la vie n'est pas simple. Tu manques, beaucoup.

Je relis tes livres avec bonheur, j'écoute tes chansons, quelque fois, je te redécouvre, avec émotion, lors de la rediffusion de tes moments de télé des années 80 - 90 avec Stéphane Chomont, sur une chaîne Câblée.

J'ai fait, grâce à toi, deux rencontres magnifiques, Annie, la jeune veuve du Médoc et Vincent, maintenant envolé, mais, si présent. A notre première rencontre, nous nous sommes reconnus, Annie, Vincent et moi.

Sois heureux, mon Ange, près de ta mère, de ton père et de Stéphane.

Merci Pascal,

Marie-Pierre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article