Publié le 24 Août 2010

Parce qu'il était important que Stéphane ait sa place sur le site et sur le blog des Amis de Pascal, je vous annonce que vous pouvez enfin l'écouter au travers des premières chansons mises en ligne et qu'il a interprétées... En souvenir d'eux... L'ad...

Lire la suite

Publié le 23 Août 2010

Comment ai-je pu porter de ces gilets bariolés façon perroquet, de ces vestes violettes assorties, avoir les cheveux jaunes et me trouver fringant ? Stéphane aurait dû m'interdire ces excentricités qui n'ont d'exuses que la jeunesse. France 2 rediffusait...

Lire la suite

Publié le 19 Août 2010

Une merveilleuse idée que ce blog où un anonyme comme moi peut dire son admiration pour l'homme, sa personnalité, ses moindres avis, sa vision des gens. Sa place aurait été à l'Académie Française, son journal est un morceau d'architecture élevé à l'amour,...

Lire la suite

Publié le 15 Août 2010

" Tu verras, mon amour, un jour le tilleul fera de l'ombre dans ta chambre en été, ses fleurs embaumeront la terrasse, nous dormirons la fenêtre ouverte, tu n'auras pas peur puisque je serai là..." En quelle année l'avons nous planté, ce tilleul qui tenait...

Lire la suite

Publié le 14 Août 2010

J'aimais beaucoup Pascal Sevran ! Il me reste ses livres ( tous lus ) La dame en bleu ( dédicacé ) acheté lors de son passage à Bétaille , vu aussi au salon du livre de Brive la Gaillarde et une lettre dédicacée reçue de Morterolles ! Pas d'hypocrisie...

Lire la suite

Publié le 14 Août 2010

Bien tombée la rediffusion aujourd'hui midi sur FR3 de "nous nous sommes tant aimés" (qui m'a été soufflée in extremis par Martine sur mon mail -encore merci Martine-) quel plaisir à savourer ces rediffusions.....tout comme sa photo que vous nous mettez...

Lire la suite

Publié le 8 Août 2010

Quelle triste réalité que l'absence, le vide, d'un être cher, très cher, je me retrouve face à cette situation en pensant à toi Pascal... Je sens "tes chemises" mais il n'y a plus ton odeur... Je les mets parfois, combien de temps encore faudra t-il passer...

Lire la suite