16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 20:22

Chers à toutes et tous, amis de Pascal,


Suite au gentil article de Annie du 15-02-09, j’aimerais vous indiquer le lien vers le blog de Didier Ouvrard. Celui-ci se trouve dans la rubrique « Liens » de ce blog, mais il est possible que certains d’entre vous ne l’aient pas vu, c’est 

« Ce blog a été créé pour soutenir l'action de Didier Ouvrard afin que tous les talents de la chanson et de la musique puissent s'exprimer sur une chaîne de télé francophone. »

Si vous en avez assez de la musique et des artistes « formatés »,

Si vous regrettez de ne plus voir les interprètes d’antan, de ne pas voir de nouveaux talents et des émissions de variétés de qualité,

Si vous êtes d’accord avec son projet (l’équipe et le concept sont déjà prêts, des producteurs sont là, des artistes et un public attendent, mais les diffuseurs… ?), MANIFESTEZ-VOUS en écrivant, une ligne ou un commentaire d’encouragement dans l’article « Pétition pour le retour à la TV des chansons et des accordéons. Des gloires de toujours et des talents de demain » : http://didierouvrard.blogspot.com/2009/02/petition-pour-le-retour-la-tv-des.html#comments sur son blog !


J’ai eu la chance de voir Didier en maître de cérémonie pour le spectacle « MUSIQUES - DANSES – CHANTS – VALSES DE VIENNE » le 21 décembre 2008, et j’ai pu apprécier son professionnalisme, son dynamisme et son humour.

Didier est un ami, un vrai… Je connaissais sa grande gentillesse, son écoute, sa sincérité, son honnêteté, sa discrétion, sa franchise et sa générosité.

C’est un homme passionné et passionnant, rigoureux et tolérant, qui sait contrôler et gérer toutes les situations, une âme noble, bref : un personnage hors du commun, comme il en existe trop peu !

Amoureux de la bonne musique (de Mozart à l’accordéon) et de la chanson, auteur et compositeur, animateur et producteur de spectacles, il a été le programmateur des émissions de télé de Pascal, ainsi que son fidèle ami. Souvenez-vous de l’article qu’il avait écrit sur le blog, intitulé « Auvergnate partie »…


Alors, qui d’autre que lui peut défendre la chanson française d’hier et d’aujourd’hui, perpétuer le travail accompli par Pascal sur le petit écran, garder l’esprit de ses émissions… Ce qui manque à beaucoup si j’en juge par les nombreux articles, messages et commentaires lus ici où là.

J’ai hâte qu’il soit enfin reconnu pour toutes les qualités qu’il a et je lui souhaite de tout mon cœur de réussir très vite à être mieux connu et avoir une émission de télé à lui pour son bonheur et le notre !

Un grand merci à son assistante, Guylaine, qui a ouvert ce blog afin d'accélérer les démarches de Didier.

Et un grand merci aussi à vous pour bien vouloir prendre un peu de votre temps pour donner un coup de pouce à notre ami Didier.  

Amitiés.

Isa

http://didierouvrard.blogspot.com/.

commentaires

varin 03/03/2009 13:29

nous n'attendons que cela une personne capable de nous offrir une vraie émission , comme savait le faire notre regrété Pascal Sevran.
Pour la reléve monsieur Didier Ouvrard que j'ai eu la chance de voir sur scene a Angers pour les valses de Vienne, se Monsieur donc, est tout a fait capable de faire une émission de qualité. allez Didier Ouvrard faites votre possible pour éblouir .
Valerie Phoenixia

Isa 25/02/2009 02:12

Pardon, je n'ai pas vu votre commentaire plus tôt.
Vous avez raison, Patrick... J'ai testé ce compte de messagerie et je pouvais seulement envoyer des mails avec cette adresse. L'erreur est réparée, vous devriez donc réussir à me contacter maintenant.
Avec toutes mes excuses.

PATRICK SANSANO 22/02/2009 10:30

Les mails que je vous adresse en réponse à vos messages me sont retournés "adresse non valable"

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles