3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 09:20
1 La vie sans lui


"Pour être heureux, la consigne est de ne pas changer de place, de ne se vouloir à aucun moment à aucun prix un autre ou ailleurs, d'installer le bonheur où l'on est, où que ce soit et tout de suite, le privilège de l'homme étant peut-être âprès tout de pouvoir faire du bonheur avec tout."

Comment dire les choses plus simplement ? Je l'ai relu dix fois cette nuit la sage "consigneé de Jouhandeau, j'aurais voulu pouvoir réveiller Stéphane pour la lui chanter à l'oreille et qu'il se rendorme apaisé. j'ai mis mon nez dans son polo gris et bleu que je garde sur mon oreiller, j'ai respiré très fort ce morceau de tissu qui retient son odeur et je me suis endormi chaviré, sûr de son innocence.

La vie sans lui de Pascal Sevran.

commentaires

Christophe Daniel 05/10/2009 12:21


Aujourd'hui c'est nous qui vivons sans lui...


ANNIE 03/10/2009 10:49


OUI, vous avez raison, Cher Ronan,inimaginable ou indépassable aurait dit Pascal ou P. Besson, le souvenir d'un morceau de tissu ayant appartenu à l'Amour disparu.


Ronan 03/10/2009 10:39


Comment ne pas intervenir après ce passage, si terrible. Insupportable en soit, où la violence du geste, de la pensée montre combien cette citation de Jouhandeau n'est tout simplement pas celle
destinée à être heureux mais bien l'inverse.

Pascal d'ailleurs nous le montre très bien, insoutenable la réalité d'un polo survivant celui qui l'a porté...


Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles