8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 07:51
2 Des lendemains de fêtes

Je n'ai jamais demandé à personne de venir à Morterolles, je ne vais pas commencer. Nous avions décidé Stéphane et moi que ceux qui avaient envie de nous retrouver ici le feraient d'eux-mêmes, ce qu'ils font. C'est un grand luxe que de n'attendre personne. Je me l'offre avec une certaine délectation cette semaine.

Tant de gens se regardent languir, ne sont bien nulle part, que je préfère les savoir ailleurs. Ceux-là ont une mentalité de laissés-pour-compte, ils nous en veulent de les négliger, sans voir qu'ils sont négligeables. Ma singulière faculté de détachement n'est compréhensible que si on la mesure à mes dispositions à l'amour. les ruptures que la vie m'impose, je ne les ai pas voulues, elles me surprennent toujours, mais je prends la part qui me revient.

Des lendemains de fêtes de Pascal Sevran.

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles