3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:04

dalida-copie-1.jpg

Dalida,
 
Le 3 mai 1987, Dalida disparaissait.
25 ans plus tard, elle demeure présente dans nos mémoires et ses chansons sont encore sur nos lèvres.
Pascal  écrira  "La gloire et les larmes". Auparavant, avec ses amis S. Lebrail et P. Auriat, il composera "Il venait d' avoir dix huit ans". Une chanson culte qui fera le tour du monde. Pascal aimait Dalida. Il avait deviné et compris, la Diva et la femme. Dans tous ses journaux, jamais il n' oubliera de poser quelques lignes à la date de sa disparition. Il savait sa solitude extrême et ses blessures :
 
" A Yolande : il manque un partenaire, elle ne veut pas poursuivre sa route solitaire, même au fond d' une Mercedes dernier modèle noire avec chauffeur. Les tourments qui l' agitent Dalida les dit bien dans une chanson sublime et noire qui l' habille en deuil : 
 
-Pour ne pas vivre seul, on vit avec un chien, on vit avec des roses, ou avec une croix.
 Pour ne pas vivre seul, on s'fait du cinéma, on aime un souvenir, une ombre n' importe quoi.
 Pour ne pas vivre seul, on vit pour le printemps, et quand le printemps meurt, pour le prochain printemps.
 Pour ne pas vivre seul, je t' aime et je t' attends, pour avoir l' illusion de ne pas vivre seule...seul...
 Pour ne pas vivre seul, des filles aiment des filles, et l' on voit des garçons épouser des garçons,
 Pour ne pas vivre seuls... d' autres font des enfants, des enfants qui sont seuls comme tous les enfants...
 Pour ne pas vivre seuls, on vit pour son argent, ses rêves et ces palaces...Mais on a jamais fait un cercueil à deux places...."
 
Dans l' avant-propos de son livre, Pascal conclura par ses lignes :
 
"Nous avons tous une Dalida dans la mémoire, que nous le voulions ou non, que nous l' aimions ou pas...
Au-delà des goûts de chacun, des miens même,  j' ai voulu dire la femme, pas moins vulnérable que les autres, et  la chanteuse quand le spectacle est terminé." (Extraits de " Dalida,la gloire et les larmes")

Amical souvenir aux Amis de Pascal, qui passent sur ce blog déposer quelques lignes, sans oublier ceux qui  nous lisent en silence.
Merci à tous. Annie

commentaires

Florence 05/05/2012 20:45

Chante, chante encore....pour rester vivant, je t'aime en chantant,....accroché aux étoiles....

www.youtube.com/watch?v=2S10LHXevp4

Dans quelques jours ce sera le triste anniversaire du départ de Pascal pour le paradis des artistes.
Nous n'oublions pas et n'oublierons jamais....Merci Pascal.
Ce soir, quelque part à Paris, Marie, Allan, Agnès, Eric, Amaury et quelques autres, tes petits d'"Entrée d'artistes" se retrouvent pour la première fois depuis que tu nous as quitté. Tu seras au
milieu d'eux, je n'en doute pas. Ils parleront de toi, se souviendront de ta bonté, de l'Amour paternel que tu avais pour eux...

Martine de Franche-Comté 04/05/2012 19:54

Merci Annie pour ce joli message, si nostalgique...

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook