24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 07:50
Chers Amis de Pascal,
Certains d'entre vous se souviennent peut-être que ce blog fut crée au décès de Pascal par Vincent .
Vincent l'Alsacien se promène dans "Le privilège des jonquilles":
"J'ai vu Vincent l'Alsacien filmé par lui-même, un autoportrait de deux minutes plein d'humour, illustré musicalement par la chanson de Barbara : "Si la photo est bonne, qu'on m'amène ce jeune homme..."
Est-il aussi sûr de lui qu'il le laisse paraître, ce Vincent l'Alsacien qui me cherche et finira par me trouver ? Il vient m'entendre chanter au Trianon à Paris le 3 juin prochain."
"La littérature trompe son monde. J'aurai prévenu Vincent l'Alsacien qui vient diner vendredi soir. Il sera déçu."
 
Il n'est pas alsacien, mais cela amusera Vincent et il ne sera pas déçu, au contraire.
Cette rencontre fut très importante pour lui, Pascal en parlera toujours avec beaucoup de gentillesse et d'affection. Suivra une lettre de remerciement et un joli portrait de Vincent, assez près de la réalité dans ce même journal.
 
Lors de sa disparition, Vincent estimera indispensable de faire vivre la mémoire de Pascal et  son oeuvre sur un blog.Pris par ses différents voyages au Népal, c'est Ronan qui reprendra ce blog.
 
Vincent est parti pour un autre voyage, sans retour le 26 juin dernier. Il aurait eu 47ans le 21 septembre.
Nos pensées vont vers Madame Thaler sa maman, Nathalie et François ses frères et soeurs.
Notre tristesse est grande. Il faisait partie de notre petit clan des Amis de Pascal ,je pense à Didier, Marie-Pierre(très présente près de lui à Montpellier l'année passée), à Ronan bien sûr.
Et moi, je songe à ce petit frère (oiseau de nuit comme moi), à nos longues soirées à refaire le monde, à rêver et surtout à rire. Vincent était tendre, d'une gentillesse extrême, attentif et cultivé.Son amitié m'était précieuse. Certes depuis quelques années, il rêvait sa vie, qui n'était pas gentille tous les jours.
 
Cher Vincent, j'espère que vous avez trouvé un paradis à la hauteur de vos espérances. Vous êtes parti sur une chanson de Barbara "C'est trop tard", c'était votre souhait. Je veux croire qu'il s'agissait d'un petit signe gentil...Ce n'est pas facile de parler de vous...sauf avec votre Maman.Je vous garde une place particulière dans mon coeur, saluez ceux que nous aimons et que vous croiserez peut-être. Je vous embrasse affectueusement, comme on dit ici-bas.
 
Ps- Ce petit post est publié avec l'accord de la Maman de Vincent. Il lui sera transmis par courrier ainsi que vos commentaires.
Je vous adresse à tous mon meilleur souvenir. Annie Duc

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles