21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 00:20
9 Les petits bals perdus


"Le goût de l'ordre est lui aussi significatif : il est en soi une protection contre la vie qui est chaos."
Dans ma petite enfance, j'avais pressenti cela. Je rangeais, je rangeais tout ce qui traînait, je passais derrière ma mère pour redresser un napperon, une pendule, un abat-jour.

Les petits bals perdus - Journal posthume de Pascal Sevran.

commentaires

Marianne 21/01/2010 01:32


Oui c'est vrai, Pascal était très maniaque et donc perfectionniste jusqu'au bout des doigts, (à l'inverse de moi et de Stéphane un peu bordélique !) mais c'était toujours très amusant, même dans
ses coups de téléphone qu'il donnait, par exemple quand il m'appellait c'était toujours à des heures sonnantes, 13 h 14 h 15 h...n'était- ce pas adorable ? cela me manque beaucoup,il me manque
beaucoup....

Très beau ce nouveau look Ronan, je ne devrais pas dire look, Pascal n'aurait pas aimé, donc très belle cette nouvelle présentation Ronan....Amitiés, à bientôt Marianne


Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles