7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 14:39
1 La vie sans lui
"L'être que je pressens de ne pouvoir émouvoir charnellement cesse aussitôt de m'émouvoir moi-même. Ah, combien je plains celui qui arde et se consume en vain !"
Il y a beaucoup de sagesse et d'orgueil dans la parole de Gide à la veille de mourir, je l'applique à la lettre également à ceux que je pressens ne pouvoir émouvoir intellectuellement. Je ne consume pas en vain, peu de gens me sont indispensables, ceux qui le restent sont totalement attachés à moi et moi à eux. Les amitiés de camping, les amours de dancing ne m'ont jamais fait courir ou alors pour m'enfuir.

La vie sans lui de Pascal Sevran

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook