Phrases du jour par Pascal Sevran, le 16-09-11

Publié le 16 Septembre 2011

Les petits bals perdus

Les allées et venues dans nos vies, comme dans un moulin, d'hommes et de femmes dont nous fûmes proches, voire intimes hier encore, ne laissent pas de me stupéfier. le même qui vous propose d'arriver tout de suite (pour quoi faire ?), l'autre qui vous écrit qu'elle ne cesse de penser à vous, ceux-là s'évaporent sans la moindre explication. Il s'étonneraient qu'on leur en fasse le reproche. L'inconstance des sentiments chez la plupart des êtres humains tient à leur propre névrose d'échec. ils ont des sincérités successives et contraires. On a beau prétendre être revenu de tout, et l'être un peu, on ne s'habitue pas si facilement à la médiocrité de ceux que nous aimions.

Les petits bals perdus de Pascal Sevran.

Rédigé par Ronan H

Publié dans #Phrases du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article