30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 19:52

La mélancolie des fanfares

Je pourrais aussi me tenir tranquille, ne pas écrire ce que je pense vraiment, trafiquer ici et là mes états d'âme, mes enthousiasmes ou mes détestations, trouver que, finalement, le monde ne va pas si mal. M'en foutre, au fond.

Je pourrais m'abstenir de commenter l'actualité politique, de dénigrer quelques barons des lettres et de la presse qui ne me rateront pas. je pourrais ne pas remarquer la coiffure de Jeanne Moreau, m'agenouiller devant soeur Emmanuelle et déclarer qu'elle est une sainte. Je pourrais dire n'importe quoi pourvu que ça fasse moderne, "terriblement sympa", écrire des poèmes à la gloire de l'abbé Pierre, réclamer la canonisation de Coluche.

Trop facile vraiment. Je ne veux pas mériter des bravos qui me feraient honte.

La mélancolie des fanfares de Pascal Sevran.

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles