3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:26
Bonjour Ronan, Bonjour tout le monde


Voici quelques photos des deux compères qu'étaient Tarzan et Idole
...pour ceux qui le reconnaitront, Tarzan aussi s'en est allé là-haut
rejoindre Stéphane et Pascal, espérons qu'ils y fassent de belles
escapades .....
DSC02056
DSC02076

Reste donc Idole l'âne, ci dessus avec mes chevaux....
DSC02057

Ma dernière lettre reçue de ta main Pascal date du 25 avril 2008,(ou
tu mécrivais de venir vous saluer.....toi et les chevaux et tes
ânes..... mon dernier bouquet pour toi de début mai, (à tes couleurs
bien sûr et non du muguet !) la suite elle arriva malheureusement bien
trop tôt....

DSC02065

Je vous embrasse toutes et tous en ces tristes jours qui arrivent,
mais de toute façon rien n'est plus pareil...

DSC02069

Je ne vois nulle part d'hommage prévu pour toi Pascal, toi qui les
rendais si bien aux autres .....

Marianne


3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 05:45

dalida

Bonjour à tous les amis de Pascal,
 
Le 3 mai est une date particulière, celle de la disparition de Dalida. Cette grande Dame de la chanson a tenu une place importante dans la vie de Pascal. Dans ses journaux, il y avait chaque année quelques lignes en mémoire de Dalida. Elle avait marqué sa vie,il avait écrit un livre,portrait touchant de "sa Dalida" et il lui avait offert des chansons éternelles que nous entendons encore avec bonheur.
 
"Stéphane me disait : " Dalida viendra nous voir cet été à Morterolles ? "
Quand Arnaud m'a dit : " Il faut penser à elle aujourd'hui ", c'est lui d'abord que j'ai revu : tellement en vie. Leurs souvenirs sont liés dans ma mémoire, le film de ce jour-là finit mal. Je le connais par coeur. Dalida n'est jamais venue à Morterolles, sur le chemin qui porte son nom, je marche seul sur les pas de Stéphane. Seul avec Arnaud qui me cherche. Je suis introuvable." (Lentement, place de l'église)
 
Inexorablement, le temps a fait son oeuvre. Dalida n'est plus, Stéphane et Pascal sont allés la rejoindre. Ce soir j'écoute  "Il venait d'avoir dix huit ans ". Oui, Cher Pascal le film finit vraiment mal.
Seule, demeure la petite musique de ma mémoire, je me souviens de vous trois et je me demande s'il existe encore un chemin Dalida...
Je vous adresse mon amical souvenir.
Annie
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 10:21
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 20:08

Pascal.PNG

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 19:28

Ainsi au fil des pages du net, on retrouve quelques rares perles...

7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 15:44

5-On-s-ennuyait-le-dimanche-copie-1

Petites nouvelles des vies qui ne vont pas mieux que moi, ce serait trop injuste s'ils allaient bien, s'ils chantaient. C'est la mélancolie des autres qui rend la nôtre supportable. 

On s'ennuyait le dimanche de Pascal Sevran.

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 21:06

Bien sûr cette musique ne nous est pas étrangère, bien sûr cette vidéo ne nous est pas inconnue, mais comment ne pas la réécouter...

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 21:04

Bonsoir à vous amis de Pascal,
Chaque année, j'attendais avec impatience la sortie de son journal intime, voilà c'est fini, je n'ai pas encore eu le courage de tout relire, il a su mettre des mots sur ma propre douleur et cela m'a aidé à avancer. merci à vous Pascal, vous avez retrouvé Stéphane tout la-haut et resterez toujours dans mon coeur. Paola de Corse.

20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:33

Bonjour,

J'habite dans une ferme à 7km de St Pardoux(87) et nous avons diminué notre activité agricole pour nous consacrer à la passion de mon mari : chanter. Nous avons créer "La Grange aux Chansons" qui fonctionne en repas-concert tous les samedis de l'été et sur réservation avec des groupes.Vous pouvez aller voir sur internetau nom de Jean-Claude Ribano ou les différentes parutions sur "ferme de quinsac"ou "grange aux chansons. Nous organisons un festival tous les ans en octobre sous le nom "Brin de culture". Si vous pensez que l'on peut faire quelque chose ensemble n'hésitez pas à me contacter. 

Merci de m'avoir lue.

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 06:17

De mémoire en souvenirs, Cher Pascal, impossible de vous oublier.

La relecture de votre long journal, dont je ne me lasse pas, me laisse, il est vrai,le coeur en miettes, tant vous écrivez bien et de manière si poignante sur l'amour... "l'Amour Brûlant..."
Puis, (la technologie aidant), je me console un peu, puisque chaque jour le beau chanteur fringant. "M. Charme" qui embellissait de jour en jour avec ses yeux aux langueurs océanes, vient avec sa belle vitalité et toute sa tendresse - pour un moment d'illusion - revivre et chanter dans mon salon, pour mon plus grand bonheur.

Vous voyez, Cher Pascal, vous avez si bien su me (nous) faire partager vos émotions, que la belle flamme que vous avez allumée dans ma (nos) mémoire(s) et dans mon (nos) coeur(s) ne veut ni ne peut s'éteindre.

Que toute la musique du ciel, de sa belle harmonie, et selon vos choix, vous accompagne vous, Cher Pascal, ainsi que Stéphane, sur votre chemin d'éternité.

Messages cordiaux à tous et à toutes Cher(e)s ami(e)s de Pascal.

Alexandrine

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles