17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 11:21
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 11:19

Très jolie chanson de Charles Aznavour dont le principal interprète était Thierry Le Luron.
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 11:16
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 10:56
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 10:39

Pintade "Grand-Mère" Pascal Sevran

Ingrédients :
- 1 pintade fermière de 1 kg avec ses abattis : cou, ailerons et foie
- 1 brindille de thym
- 2 petits suisses ou 1/2 pomme
- 2 gousses d'ail
- 3 belles cuillères à soupe de beurre
- 25 petits oignons grelots
- 200 g de champignons de Paris
- 1 tranche de poitrine fumée ou demi-sel
- 2 cuillères à soupe de persil
- 1 pincée de sucre
- Sel, poivre

Préparation :
Demander au volailler de bien vouloir barder la pintade.
Sortir la pintade du réfrigérateur une bonne heure avant la cuisson afin qu'elle se trouve à température ambiante.
Préchauffer le four à 200° (thermostat 6/7).
 Saler et poivrer l'intérieur de la pintade. Ajouter une brindille de thym et les deux petits-suisses (ou la 1/2 pomme coupée en quartiers), pour donner davantage de moelleux.
Dans un plat à rôtir, réunir les abats, une gousse d'ail et une cuillère à soupe de beurre. Poser la pintade sur le côté et enfourner pour 15 minutes.
Arroser la pintade, la retourner, poursuivre la cuisson 15 minutes. Arroser encore, puis la mettre sur le dos 10 minutes.
Sortir la pintade et l'emballer dans du papier d'aluminium.
Pendant la cuisson de la pintade, éplucher les oignons grelots. Les mettre dans une casserole avec une cuillère à soupe de beurre, du sel, du poivre, une pincée de sucre, une ou deux cuillères à soupe d'eau. Cuire 20 bonnes minutes à feu doux.
Laver les champignons sous un filet d'eau fraîche. Couper les queues terreuses. Dans une poêle, faire fondre une cuillère à soupe de beurre. Introduire les champignons, entiers ou coupés en quartiers selon leur taille. Saler, poivrer.
Détailler la poitrine fumée en petits lardons d’un demi-centimètre. Les recouvrir d'eau froide dans une casserole. Porter à frémissement, sans bouillir, 5 minutes. Égoutter.
Mélanger à feu moyen les champignons avec les oignons et les lardons, pendant quelques minutes.
Retirer le gras du plat de cuisson de la pintade. Déglacer avec 2 verres d'eau, gratter, décoller les sucs. Laisser réduire de moitié.
Filtrer la sauce. Rectifier l’assaisonnement.
Découper la pintade, la remettre dans le plat de cuisson. Arroser avec un peu de jus.
Répartir la garniture “ grand-mère ”. Remettre au four quelques instants.
Décorer avec le persil haché juste avant de servir.

Variante :
Remplacer les champignons de couche par des champignons sylvestres : girolles ou cèpes. Pourquoi pas une garniture supplémentaire, des quartiers de pommes poêlés ?

16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 18:41
2 Des lendemains de fêtes


Non ! Je ne suis pas à la merci du premier qui passe ou de celles qui croient pouvoir me consoler, certes je suis sensible aux avances de quelques-uns, mais quand ils sauront que mes amours ne vont pas sans exigences, alors ils s'enfuiront, et ils auront raison.

Des lendemains de fêtes de Pascal Sevran.

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 05:48

Merci à tous je viens de découvrir ce blog et je suis ravie j'aime depuis toujours Pascal Sevran j'ai toujours été une fervente téléspectatrice et j ai enregistré la plupart de ces emissions dont j'ai encore les cassettes il me manque énormement je pense tous les jours a lui je suis désemparée depuis sa disparition il a partagée ma vie par l'intermédiaire du petit écran et j ai eu la chance de le côtoyer pendant plusieurs mois au moment de l'émission entrée d artiste 2.
et c'est lui qui ma donne ce nom de TATIE DANIELLE étant la tante de MARIE la gagnante du concours EN FEVRIER 2005.

MERCI MERCI DE LE FAIRE VIVRE PAR CES TEMOIGNANGES DE D'HONORER SA MEMOIRE PASCAL ETAIT QUELQU'UN DE BIEN.

TATIE DANIELLE

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 15:04
3 On dirait qu'il va neiger


Dans les romans, les héros meurent, se marient, triomphent ou s'abîment dans l'échec, il faut conclure.
dans la vie rien ne presse. Le point final ne dépend pas de nous.

On dirait qu'il va neiger de Pascal Sevran.

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 09:29

Bonjour tout le monde, Marie Christine, Martine, Annie ,tous les autres, tous ceux qui ont admiré, côtoyé Pascal, amis ou simple connaissances.....

Je lis aussi ce blog presque tous les jours et je suis très heureuse de relire les "phrases de Pascal", pas un jour ne passe sans que je ne pense à lui, moi aussi j'ai des difficultés à faire mon deuil de lui, il me manque énormément, je ne le connaissais qu'un petit peu, mais il y a un tel vide depuis son départ, je ré-écoute aussi en boucle pour le moment son album en duo, Pascal adorait les duos.....il est présent tous les jours dans ma vie, lorsque je ré-entends sa voix, je ne peux m'empêcher de pleurer, j'ai des enregistrements perso de très mauvaises qualités je les ai sauvegardé....(lui qui n'était pas fétichiste) mais je ne peux m'empêcher, c'est plus fort que moi....je fais livrer de temps à autres quelques fleurs, couleurs grenat et orangers et vert, "ses couleurs" aimait t'il à dire....je lui avait promis, pendant 30 ans encore....
Il n'y a jamais eu d'écho sur la croisière, a t'elle eu lieu ? qui parmi vous y était ? Quelqu'un a t'il des nouvelles de sa famille ? Que devient JCP Serge T ? Gérard M ?? cela me ferait plaisir de savoir que tout va bien pour eux....
Voilà, je vous laisse, sans oublier de remercier Ronan, pour tous ces moments qu'il nous remet en mémoire à chaque parole de Pascal, que de choses justes et vraies n'est-ce pas ??? Merci Ronan et pleins de bonnes choses pour vous.

J'embrasse tout le monde. Marianne de Luxembourg

J'embrasse aussi Vincent l'Alsacien si il nous lit encore... Un bisou plein de kougloff pour vous...Vincent

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 11:13

En 1992, Patrick Sébastien se déguise et piège les animateurs de télévision pour “le grand bluff”, ici Pascal Sevran piégé lors du tournage de la chance aux chansons.

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook