30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 18:09

Pour ma part j'ai tout les CD de pascal, très peu sont encore disponibles dans le commerce, mais comme vous l'on proposé d'autre, il existe priceminster, alapage, ebay (marianne mélodie ne fait que "double d'or" et la 2ème version de "succes français" mais je suis près si vous me fournissez le CD de vous copiez les CD de pascal, meme si c'est toujours plus agreable d'avoir les originaux.

Amicalement

Jérémy

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 21:57

Bonjour à tous,

Dans le numéro de "Paris Match" paru aujourd'hui, j'ai eu l'heureuse surprise de voir une page consacrée au dernier livre de Pascal et à celui de son ami Philippe Besson.

Amicalement

Mary

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 17:17

Bonjour,

Je vous remercie Ronan de reprendre le flambeau; merci à Vincent qui j'espère nous donnera régulièrement de ses nouvelles et puis merci Josyane.
Un grand merci à toutes les personnes qui alimente ce blog avec les chansons et les vidéo.
J'apprécie et regarde chaque jour celle de "chante encore" hommage à son grand amour et le on découvre un Pascal avec un regard plein de tristesse , vous donnant envie de le serrer dans vos bras.
Je n'ai jamais eu la chance de le rencontré, je le suivait à la télé, lis ses livres; c'est pourquoi tout ce qui le concerne me rempli d'émotion.
Je l'aimais et il me manque beaucoup.

Résidant dans un petit village de Belgique, je ne trouve rien de Pascal; y aurez t-il une personne qui pourrait me faire une copie des "cd" "a la française" et " chanter la vie". Je paie les frais et les copies. merci.

J'espere que Annie n'a pas subit de dégat suite à la tempête ainsi que d'autres personnes qui viennent sur ce blog.

Amitiés à tous .

Nathalie

26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:40

Chers Amis, Je ne suis pas scandalisée par la mort, même celle de Pascal. Il a tant souffert, qu'il avait , je crois le droit à la paix définitive. Bien sûr sa disparition , nous laissent démunis, émus. Moi je me console en pensant qu'il était déjà assez malheureux du départ de Stéphane, que cette année de maladie, l'avait épuisée. Il s'est battu du mieux qu'il a pu, il a perdu. Il avait désormais le droit de ne plus souffrir, et cette certitude me réconforte.

Amicalement.

Annie

26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:04

Bonjour à tous, Merci de vous souciez de moi. En cette période difficile, la nature nous donne une leçon, humblement, il faut l'accepter.A quelques kms de chez moi la situation est très grave, c'est vrai. Moi j'ai eu de la chance, quelques tuiles envolées, des arbres tombés... Rien de dramatique, puisque j'ai de l'éléctricité, mais plus de téléphone. Merci, a vous tous de vous préoccupez de moi, je suis comme Pascal, dormant très tard en 1999, il n'avait découvert les dégats qu'au matin, moi aussi.

Amicales pensées à tous.

Annie

26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 08:44

Tout d'abord merci à Ronan pour le blog : une dégringolade dans les escaliers m'a permis de lire le dernier journal de Pascal - triste - presque d'une traite, mais m'a privée d'internet. J'ai donc, aujourd'hui découvert ce nouveau blog, il m'avait semblé anormal de ne plus recevoir de mail ! Ceci explique cela. Ensuite s'il en est encore temps bonne année 2009 à vous toutes et tous. Pour la citation, je suis certaine (à peu près ...) de l'avoir lu. J'ai davantage lu les écrits de Pascal qu'écouter les interview. Quant à pouvoir dire dans quel journal.... Comme le dit Martine mes pensées aux personnes touchées par la tempête.

Salutations franc-comtoises aux blogueurs(gueuses).

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 19:42

Bonjour, dans le volume 2001, Pascal nous donnait une liste des écrivains qui ont comme lui publié leur journal: Jouhandeau, Chardonne, Paul Léautaud (19 tomes !), et dans de "les petits bals perdus" il parle de Renaud Camus qui sort depuis 1985 chaque année son journal. Je vais essayer de lire certains des auteurs cités, mais connaissez vous d'autres qui comme Pascal font ainsi un journal annuel littéraire?

Moi j'ai lu tous les journaux de Pascal et je recherche une phrase qu'il a dite au sujet de Stéphane, mais après avoir cherché rapidement de "la vie sans lui" à "la mélancolie des fanfares", je n'ai pas trouvé, et c'est peut être dans une interview qu'il l'avait dite: "Si en mourrant je pouvais lui rendre la vie, je le ferais". Quelqu'un se souvient il de cette jolie et intense déclaration ?

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 17:42

J'aurais voulu, si cela est possible en passant par ce blog dire toutes mes meilleurs pensées, a Annie en ces lendemains de tempête sur sa région. La vie n'est q'un long affrontement de toute sorte, et il faut tenir, se battre, et accepter. J'ai attaqué la lecture " des petits bals perdus" au début un peu crispée, je dois le reconnaitre, je prends mon temps, Pascal nous dit de lire entre les lignes, cest ce que je vais m'éfforcer de faire. Moi qui n'ai jamais pu entendre chanté Pascal, voila que je me surprends a l'écouter quand je viens sur ce blog, sa voix douce me fait du bien, et du mal en même temps.

Amicalement a tous.

Martine

24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 10:12
1 La vie sans lui

Je suis, c'est vrai, plus facilement ému que scandalisé. Le seul vrai scandale c'est la mort, le reste n'est que péripéties mais les hommes ne croient pas à la mort.

La vie sans lui de Pascal Sevran.

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 07:54

Merci beaucoup, Dan, je l'avais presque (...et dédicacé) ; il est partit sur eBay le 23 juin 2008 pour 16,37 euros. Mais mon enchère était de 15,87 mais je n'étais pas chez moi pour enchérir ! J'étais en rage... pour 0,50 euro, c'est trop dommage ! Bien ton message : je découvre un autre site parlant de Pascal. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ??? (Tu avais vraiment besoin de passer par ce blog ?) Alors, tu me le cherches, si j'ai bien compris ? C'est gentil, merci !

Isa

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook