27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 07:41

Moi aussi Nathalie, je pense à lui tous les jours, tout est tellement injuste, et ce métier d'une telle ingratitude... Mais où donc sont passés tous ses "amis" !!! Rien, pas d'hommage, pas d'émissions, mais dans nos coeurs et nos mémoires il est toujours tellement présent au quotidien... je m'ennuie de toi Pascal, de ta voix, de tes mots tendres, de tes moqueries, je n'arrive toujours pas à réaliser ni à combler cet immense vide que tu as laissé...

Ses mots divers et variés qu'il aimait au quotidien kouglof, grenat... Ses bouquets orangés... Tout est présent, même Idole ce sacré garnement...

Je vous embrasse tous les amis "à tout de suite..."

Marianne

26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 13:03

A Pascal,


Qu'est ce que tu veux que je dise ?
Que tout est fini, que tu ne reviendras plus , que tu manques beaucoup.
Que tu es parti trop tôt .
Que tu es un ange qui envoie la pluie sur les roses .
Ton départ est une erreur, une défaite.
De ne pas te pleurer est impensable.
Je ne t'oublie pas et je pense à toi chaque jour.

Nathalie

24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:26

Bonjour,


C'est en cherchant l'année où Isabelle (Aubret) a fait la 1ère partie des Compagnons de la chanson en tournée puis à Bobino que je suis arrivée sur votre blog.

Je co-anime un blog dédié aux Compagnons et nous ne manquons jamais, lorsque nous mettons en ligne une vidéo de Fred Mella à la Chance aux chansons de citer Pascal Sevran pour son amour de la chanson française, son respect pour les artistes ( même passés de mode dans les médias mais pas dans le coeur de leurs admirateurs) et pour le public auquel ses émissions manquent.

Belle initiative que ce blog, que je reviendrai visiter plus longuement.

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 23:45

Bonjour chers amis,

Je pense à Pascal Sevran, chaque jour, je n'espère plus un hommage à la mémoire de Pascal Sevran à la télévision, ni la sortie d'un très beau livre souvenir avec ses plus belles photos, son parcours professionnel exceptionnel, ses plus beaux succès ainsi que ceux de Stéphane Chaumont,
qui me comblerait. Cela ne m'empêche pas de ne pas oublier Pascal Sevran à chaque instant.

Nous avons ses livres, ses disques, ses émissions télé enregistrées que certains doivent posséder, et bien sûr ce blog et la page facebook.

Je remercie les deux personnes qui persistent et signent pour perpétuer sa mémoire, et qui forcent mon admiration ; Ronan et Annie.

Je pense aussi à Stéphane Chaumont parti trop tôt lui aussi. Toute une époque. Nous sommes un petit nombre à ne pas les oublier, à continuer à les aimer.

Grâce à Pascal Sevran, après son départ, j'ai rencontré une Amitié rare, celle dont chacun rêve, moi, j'ai eu cette chance ; accueillir une véritable amitié durable, sincère, authentique.

Pascal Sevran, je vous garde dans mon cœur.

Je vous embrasse tous chers amis fidèles à Pascal. Marie-Pierre.

16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 20:53

pascal-2.PNG

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 19:35
A l'heure où tout est fini, vous aviez souhaité dormir pour l'éternité près de ceux que vous aimiez.
Désormais, c'est là, au-dessus du lac de Saint Pardoux que tout s'achève.
Une douce pensée vers vous et Stéphane.
Annie
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 19:39

mitterrand31.jpg

 

J'ai voulu dire au présent François Mitterand tel qu'il m'est apparu pendant vingt ans, avec ou sans le masque d'empereur romain qu'il mettait pour se protéger parfois du regard de ceux qui l'aimaient trop ou pas assez. 

Moi, j'ai aimé François Mitterand pour ce qu'on lui reproche. Sa fidélité parfois dangeureuse à l'endroit des siens qui s'égaraient, je l'inscris à son avantage. On n'est pas rien quand on inspire autant de passions que de haines. Non, je n'ai jamais été déçu par François Mitterrand car je n'attendais rien de lui. Je ne m'en remets ni à Dieu ni à Diable pour organiser mon destin. Pour ceux qui ne sont jamais contents de rien, il voulait " changer la vie ". Etait-ce bien raisonnable ,
En tout cas, il a changé la mienne.

Mitterrand, les autres jours de Pascal Sevran.
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:26
Bonjour Ronan, Bonjour tout le monde


Voici quelques photos des deux compères qu'étaient Tarzan et Idole
...pour ceux qui le reconnaitront, Tarzan aussi s'en est allé là-haut
rejoindre Stéphane et Pascal, espérons qu'ils y fassent de belles
escapades .....
DSC02056
DSC02076

Reste donc Idole l'âne, ci dessus avec mes chevaux....
DSC02057

Ma dernière lettre reçue de ta main Pascal date du 25 avril 2008,(ou
tu mécrivais de venir vous saluer.....toi et les chevaux et tes
ânes..... mon dernier bouquet pour toi de début mai, (à tes couleurs
bien sûr et non du muguet !) la suite elle arriva malheureusement bien
trop tôt....

DSC02065

Je vous embrasse toutes et tous en ces tristes jours qui arrivent,
mais de toute façon rien n'est plus pareil...

DSC02069

Je ne vois nulle part d'hommage prévu pour toi Pascal, toi qui les
rendais si bien aux autres .....

Marianne


3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 05:45

dalida

Bonjour à tous les amis de Pascal,
 
Le 3 mai est une date particulière, celle de la disparition de Dalida. Cette grande Dame de la chanson a tenu une place importante dans la vie de Pascal. Dans ses journaux, il y avait chaque année quelques lignes en mémoire de Dalida. Elle avait marqué sa vie,il avait écrit un livre,portrait touchant de "sa Dalida" et il lui avait offert des chansons éternelles que nous entendons encore avec bonheur.
 
"Stéphane me disait : " Dalida viendra nous voir cet été à Morterolles ? "
Quand Arnaud m'a dit : " Il faut penser à elle aujourd'hui ", c'est lui d'abord que j'ai revu : tellement en vie. Leurs souvenirs sont liés dans ma mémoire, le film de ce jour-là finit mal. Je le connais par coeur. Dalida n'est jamais venue à Morterolles, sur le chemin qui porte son nom, je marche seul sur les pas de Stéphane. Seul avec Arnaud qui me cherche. Je suis introuvable." (Lentement, place de l'église)
 
Inexorablement, le temps a fait son oeuvre. Dalida n'est plus, Stéphane et Pascal sont allés la rejoindre. Ce soir j'écoute  "Il venait d'avoir dix huit ans ". Oui, Cher Pascal le film finit vraiment mal.
Seule, demeure la petite musique de ma mémoire, je me souviens de vous trois et je me demande s'il existe encore un chemin Dalida...
Je vous adresse mon amical souvenir.
Annie
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 21:04

Bonsoir à vous amis de Pascal,
Chaque année, j'attendais avec impatience la sortie de son journal intime, voilà c'est fini, je n'ai pas encore eu le courage de tout relire, il a su mettre des mots sur ma propre douleur et cela m'a aidé à avancer. merci à vous Pascal, vous avez retrouvé Stéphane tout la-haut et resterez toujours dans mon coeur. Paola de Corse.

Présentation

  • : Le blog des Amis de Pascal Sevran
  • : Ce blog a été crée afin de perpétuer la mémoire de Pascal Sevran au travers de sa vie et de son oeuvre tant audiovisuelle que littéraire.
  • Contact

Renseignements

En cas de difficultés pour publier un commentaire ou pour toute autre remarque, merci de me contacter avec le formulaire contact ci-dessus.

Pascal Sevran sur Facebook

Anciens Articles